Sandra

Sandra

Sandra, ta Maman Sandra, ta Maman

Sandra

« Et ta maman chérie. »

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Sandra : ta maman. Comme tu es dans son bidon tu devrais bien manger ce soir. Ta maman fête son 35ème printemps. Alors je voudrais un peu te parler d’elle.


J’ai rencontré Sandra sur son lieu de travail. Elle travaillait avec mon frère et je passais souvent le voir lui et un très bon ami : Simão (on reparlera de lui également). Au début je ne faisais pas attention à elle et elle n’avait pas l’air de m’apprécier plus que ça. Un jour j’ai discuté avec elle et elle m’a un peu tapé dans l’œil . On s’est perdu de vue pendant quelques mois mais ce fut pour mieux se retrouver et depuis nous ne nous sommes plus quittés. Cela fait déjà dix ans . Dix ans que nous partageons joies et peines, vents et marées, chocolats et biscuits, et même un crédit ! Elle est un vrai cadeau pour moi. Elle m’apporte la stabilité que je n’ai pas, tout en m’accompagnant dans mes folies puériles.

Alors que je ne suis pas toujours tendre avec elle, elle, n’est jamais dure avec moi. Enfin si parfois, mais c’est une autre histoire. Sandra est au quotidien un énorme soutien. Souvent quand je suis empêtré dans mes problèmes je me rassure en me disant que nous sommes deux et que l’on y arrivera.

Ta maman est vraiment une jolie femme

Elle est également une belle personne. Je n’ai pas le souvenir de l’avoir entendu souhaiter du mal à quelqu’un. Ou alors si c’est arrivé ce sont des relations professionnelles, et c’est surement du fait que j’ai déteint sur elle ! Je ne lui connais pas d’ennemis . En général les gens l’apprécie. Je pense que ton côté bon, tu l’hériteras d’elle. Elle est loyale , douce, gentille et aimante. Ne t’attends pas à une maman exubérante qui se liera d’amitié avec toutes les mères de tes amis et qui parlera fort en société . Non ta maman est discrète, certains dirons timide même. Moi je l’aime comme ça, discrète en surface, mais pas du tout quand on la connais mieux. Et toi aussi, tu verras, tu l’aimeras.

Elle et moi, somme très liés. Nous nous complétons bien. Tout n’est pas parfait entre nous, loin de là. Mais c’est plus drôle. C’est plus … Sport. On se dispute parfois, on se fait la tête. Oui tu auras l’occasion de le voir. Mais cela se solde toujours par une réconciliation.

Je crois que ce qui me plait le plus chez elle, c’est son côté faussement calme. On pense qu’elle est posée, discrète et sérieuse. Mais elle cache son jeu. Et quand tu le trouves tu découvres une femme délurée, doublée d’une gamine un peu folle. J’aime aussi son sourire et son rire. Quand elle rit de bon cœur et que ses yeux s’en remplissent de larmes. J’adore. Je me dis que je ne dois pas être un si mauvais compagnon car je la vois souvent rire à ce point là.

J’aime ta maman.

J’espère que l’on te fera sentir cet amour et cette complicité entre nous. Je ne te promet pas qu’elle et moi nous nous aimerons pour toujours. C’est vrai, la vie est trop compliquée pour tenir ce genre de promesses. Par contre, je sais que même si la vie vient à nous séparer, elle est et restera la femme de ma vie. Par contre je te promets que nous serons là toujours pour toi.


Voilà, tu connais un peu Sandra. Ta maman chérie . Elle sera ton amie , ta confidente , ta « daronne », tout ce que tu veux. Mais je veux que tu saches qu’elle est également la femme que j’aime, ma moitié, mon amour. Mon âme-mie .

Bises
– Papa –

PS : le titre de l’article fait référence à la chanson « Promis » de Juan Rozoff. Je t’en reparlerais…

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • maman

    |

    Et tu découvriras aussi que ta maman a la larme facile à la moindre occasion (ce qui amuse beaucoup ton papa quand nous regardons un film) donc forcément je suis en larmes en lisant cet article. Je te parlerais un peu plus en détail de ton papa bientôt, mais saches que tu peux te réjouir de l avoir dans ta vie, il sera une attache solide tout en partageant avec toi son côté doux rêveur…
    Ton papa sera définitivement et éternellement l Homme de ma vie, quoi que le futur nous réserve…

    Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.